Raoul-Jean Moulin (à droite), avec César et Pierre Restany. Photo : André Morain.

Lot
Aller au lot
Raoul-Jean Moulin (à droite), avec César et Pierre Restany. Photo : André Morain.

Raoul-Jean Moulin (1934-2014) : un critique témoin de son temps

Au risque de paraître inconvenant ou incorrigible, avant d’évoquer la figure du grand critique, ami et promoteur des artistes qu’a été Raoul-Jean Moulin, il faut que je parle un peu de moi… Issu d’une famille qui lui était indifférente, j’ai découvert l’art à l’Hôtel Drouot, à l’âge de treize ans. Ma mère m’y avait traîné pour rencontrer quelques « pays », étant savoyarde comme tous les commissionnaires de la salle de ventes, à l’époque. Longtemps, les deux visites hebdomadaires que j’y effectuais ont été ma seule formation artistique. Notamment, j’avais une peur panique de rencontrer un artiste. Jeune, autodidacte, très imparfaitement formé à l’histoire de l’art, je me sentais totalement illégitime pour prétendre déranger ou même distraire, fut-ce fugacement, un créateur que je plaçais, par principe, au sommet. Je vous passe les détails, mais il aura fallu l’opiniâtreté bonhomme d’un d’eux pour qu’une première rencontre ait enfin lieu. J’avais à peine seize ans, et le peintre James Pichette, ayant dégoté mon numéro de téléphone, m’invitait à visiter son atelier. S’ensuivit une amitié improbable, entre un adolescent boulimique d’art, et un artiste de quarante-huit ans son aîné… Figure de la deuxième école de Paris, Pichette appartenait encore à cette génération fraternelle et généreuse qui envisageait l’art comme un bien commun, et le milieu de l’art comme une véritable communauté. Assez heureux de pointer aux vernissages avec un jeune homme insatiablement curieux, il me présenta ainsi au fil des mois à ses amis sculpteurs, comme Albert Féraud ou Marino Di Teana, peintres, à l’instar de Kijno, Chu Teh-Chun, Victor Laks, Messagier ou Leppien, mais aussi critiques, dont Gérard Xuriguera et… Raoul-Jean Moulin.

En effet, en ce temps-là, artistes et critiques étaient intimement unis en un compagnonnage amical et int

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue