Madeleine JOUVRAY (1862-1935) Andromède... - Lot 41 - Crait + Müller

Lot 41
Aller au lot
Estimation :
400 - 600 EUR
Madeleine JOUVRAY (1862-1935) Andromède... - Lot 41 - Crait + Müller
Madeleine JOUVRAY (1862-1935)
Andromède liée à son rocher
Plâtre patiné.
Signé M Jouvray sur le rocher.
H. 25 L. 24 P. 20 cm

LITTERATURE EN RAPPORT :
Anne-Laure Huet, Madeleine Jouvray (1862-1935) : une sculptrice au tournant du siècle, mémoire de recherche sous la direction de Claire Barbillon, Paris, École du Louvre, septembre 2016, vol. 2, modèle présumé répertorié sous le n° 37, p. 24

Madeleine Jouvray se forme dans les ateliers d’Auguste Rodin, dont elle devient plus tard la praticienne, puis d’Alfred Boucher et d’Honoré Icard. Elle participe pour la première fois au Salon des Artistes Français en 1889. Par l’intermédiaire du maître de Meudon, Madeleine Jouvray rencontre la famille de Rothschild en 1886, puis Juliette de Reinach en 1912 qui la soutiennent financièrement. Fortement influencé par l’enseignement reçu et ses fréquentations telles que Camille Claudel, l’œuvre de Jouvray s’inscrit également dans le mouvement symboliste de la fin du XIXe siècle. Notre plâtre pourrait être le modèle du bronze (aujourd’hui non localisé) Andromède présenté au Salon de 1907 sous le numéro 1958. Le bronze est acheté par l’État en 1910 puis déposée au Centre National des Arts Plastiques de Paris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue